Se dire et en garder une trace valorisante !

En 3 rencontres, ce dispositif permet de faire émerger une parole authentique, de faire le point sur son parcours, changer de regard sur soi, se remobiliser sur un projet. On peut alors retrouver du pouvoir d’agir !

Un procédé original en trois temps

Illustration Etienne Appert

Une 1ère rencontre où la personne se raconte à l’intervieweur, dit des choses importantes de son parcours, fait le point sur où elle en est.
Lors du 2nd entretien, l’intervieweur lui restitue ce qu’elle lui a dit, en le structurant, en y apportant son regard. La personne valide cet écrit et donne son accord pour qu’il soit mis dans son carnet.
A la 3ème rencontre, l’intervieweur lui remet son carnet. Selon son désir, il voyage auprès de son entourage, auprès des professionnels qui l’accompagnent…
Cette expérience courte dans le temps produit des effets étonnants en termes de prise de conscience, de changement de regard réciproque, de dynamique d’accompagnement.

Des impacts importants

Gael Steven, éducateur AGSS

Stéphane Geldof, coordinateur service prévention

Rachid, jeune homme

Donovan, jeune homme

Quelques témoignages

De parler librement, ça me permet de remettre en ordre ma vie, je ne mélange pas tout comme je le faisais avant, je vois mieux comment tout ça s’imbrique, comment s’est lié. Ça allège, ça rend surmontable mon vécu, ça me redonne confiance.

Un jeune homme

Je n’en attendais pas autant de ce carnet. Je gagne un temps considérable pour la suite : avec le récit, on a immédiatement une vue d’ensemble sur la situation de la personne, donc on peut plus vite analyser et trouver des solutions adaptées aux projets de chacun.

Une assistante sociale

Grâce au carnet, j’ai découvert madame complétement différemment, avec plein de ressources, de capacités, qui permettent aujourd’hui de débloquer la situation. On parle désormais d’autre chose que des problèmes de surendettement, elle envisage l’avenir, on parle sans détour de ses problèmes de santé qui étaient un frein à son retour vers l’emploi.

Une assistante sociale

En fait, votre entretien c’est magique ! Tous nos souvenirs reviennent comme dans un film, on revit les émotions mais sans être dans la situation d’avant. […] Au début, on pense qu’on va parler de nos problèmes et qu’il n’y aura rien d’autre mais en fait, ça enlève des complexes. Après on est plus léger dans notre tête. Ça aère, ça fait plaisir !

Un jeune de 18 ans

Ce travail m'a apporté énormément, c'est à dire que maintenant je ne vois plus ma vie, mes problèmes de la même façon. Après avoir écrit ce livret et pu dire ce que j'avais sur le cœur, j’ai l’impression de m’être retrouvée.

Une femme de 46 ans